Le courtier auto est-il différent du mandataire auto ?

L'achat d'un véhicule que cela soit neuf ou d'occasion nécessite une certaine attention. L'aspirant n'a forcément pas assez d’informations. C'est pourquoi il peut recourir à certains professionnels qui maîtrisent mieux le domaine que lui. Si certains s’orientent vers le courtier automobile, d'autres préfèrent encore plus le mandataire automobile. Nous vous proposons de découvrir dans la suite de cet article en quoi ces deux professions diffèrent.

Une confusion du courtier automobile et du mandataire automobile

Le courtier automobile et le mandataire automobile sont tous deux des intermédiaires par qui vous pouvez passer pour l'achat de vos voitures. Les deux professions se rapprochent les unes des autres ou même sont confondues dans une certaine mesure. Le courtier à l'instar du mandataire doit aller à la recherche d'un véhicule qui répond le mieux aux aspirations d'un client. Pour en savoir plus sur comment ça se passe, lire le site.

Par ailleurs, le mandataire automobile peut exercer sous toute forme de structure. Toutefois, on le rencontre souvent sous la forme d’entreprise sociétale pour évidemment des fins de crédibilité. Il en est de même pour les courtiers. Mais il est important de mentionner que les deux professions ont des points de divergences.

Une distinction du courtier automobile du mandataire automobile

La différence entre les deux professions se retrouve à quelques petits points près. Si le courtier après avoir trouvé le véhicule idéal ne négocie que le prix, le mandataire le lui achète. Le courtier en effet met le client en relation avec le vendeur et c'est le client qui opère directement l'achat du véhicule. Il ne percevra qu'une commission à l'issue du processus. Le mandataire quant à lui, il achète lui-même le véhicule qu'il refacture au client en prenant une marge. Toutes les démarches administratives, sont à sa charge ainsi que la livraison. Vous savez désormais sur quoi fonder vos choix.

Share